Initiation.

Aller en bas

Initiation.

Message  Birth le Lun 19 Jan - 3:38

…Open your eyes…

Birth ouvre les yeux. Elle ne voit rien. L’eau chaude sous pression heurte sa peau avec une sensation agréablement douloureuse. Elle frotte vigoureusement son corps nu si ce n’est son masque à la visière embuée, la maintenant dans une obscurité blanche de vapeur. Sa peau rougie par endroit signe son appartenance aux enfants de l’atome et à l’atmosphère délétère du complexe Staline IV qui irradie véritablement par sa présence et marque chacun de ses résidents au plus profond de son être. Nulle protection face à l’atome. Nul oubli pour celui qui contemple un jour le sanctuaire.

L’eau s’arrête brutalement et la pièce minuscule au carrelage fissuré et noirci s’illumine de la lumière jaune-orangée clignotante d’un gyrophare visiblement récemment refixé au plafond. Le silence, simplement troublé par les gouttes d’eau cherchant leur chemin au travers des canalisations obscures du complexe. L’obscurité blanche, remplacée par l’aveuglement jaune-orangé. A tâtons, manquant de trébucher sur une dalle graisseuse et suintante, elle cherche la clinche rouillée qui lui permettra de s’extirper de cet endroit sombre chaud et humide qu’elle regrette déjà. Mais un grincement de gonds puis une lumière plus vive précédant de peu un courant d’air froid la ramène soudainement à un état de conscience plus éveillé.

Angstrom se tient dans l’embrasure de la porte et dépose sur ses épaules une couverture jaunie mais propre. Le masque de l’enfant de l’atome est d’une facture simple, de forme oblongue en caoutchouc noir avec un filtre circulaire de couleur cuivré à son extrémité et deux opercules ronds pour les yeux, donnant à l’ensemble l’apparence d’un fourmilier ou d’un tapir. Visiblement perturbé par la position de l’aiguille du thermostat, il en tapote l’écran avec son doigt, en vain.

-Pourquoi si chaud ? Birth…

Birth redresse lentement la tête. L’homme s’interrompt. Le masque de la femme observe celui de l’homme. De plus petite facture il est néanmoins de structure et de forme voisine mais sa forme moins allongée étire moins son visage. Détournant son filtre du sien elle laisse tomber sa serviette sur le sol grillagé et métallique du couloir et se dirige vers la valve n°36b où sont suspendus ses habits. Sans se retourner elle enlève son masque qu’elle glisse sur son bras gauche. Ses deux mains pressent sa chevelure blonde et humide, faisant naitre un filet d’eau au creux de ses omoplates, illuminant brièvement ses tatouages dorsaux d’un reflet argenté avant de disparaitre dans le creux de ses hanches.

-Pour me purifier Angstrom. Si je veux pouvoir un jour supporter le regard de Celui Qui Divise Toute Chose lorsqu’il daignera le tourner vers moi, mon corps et ma chair se doivent d’être purs.

La femme remet son masque en chantonnant doucement de façon presque inaudible, visiblement pour elle-même mais ne se rhabille pas. Son corps est pratiquement autant vêtu avec ou sans habits et seul sa poitrine est vierge de tatouages. Son chantonnement s’est mué en psalmodies. Elle saisit la valve n°36b où sont pendus ses vêtements et se calant fermement tire de toutes ses forces lui arrachant d’abord un grincement le premier quart de tour puis un jet de vapeur sous pression au second. Sa voix s’élève plus forte désormais alors que le bruit assourdissant de la vapeur emplit toute la section.

-Comme les tiens devront l’être aussi … (…) si Celui Qui Divise Toute… (… ) aussi son regard sur toi… (…) Approche-toi.

L’homme obéit et s’approche de Birth à moitié dissimulée par la vapeur. Arrivé à un mètre d’elle il s’arrête. La femme l’enserre de ses bras tatoués et colle son masque contre le sien, son filtre près de son oreille.

-Laisse toi faire, lui murmure t’elle, laisse moi te guider vers ce que tu cherches et que tu ne vois pas.

L’homme s’était raidi, un peu tendu puis se relâche, au son des paroles de Birth. Elle passe ses mains dans les siennes et frotte davantage son corps nu contre le sien. Leur danse, lancinante au début, devient frénétique et leurs corps fusionnés ne fissionnent que pour ôter fiévreusement une couche de vêtements. La section est maintenant inondée de vapeur et la température ambiante est montée d’un palier suite à l’agitation conjointe de leurs corps et des molécules d’eau s’échappant de la valve. Désormais entièrement nus, Birth plaque la tête d’Angstrom contre la cloison en lui intimant de ne pas bouger. De sa main libre elle fouaille dans la cloison éventrée et en retire un tube de plastique souple qu’elle rompt d’un coup sec, aspergeant leur deux corps d’un liquide visqueux et nauséabond. Docile, Angstrom ne bouge pas et laisse l’enfant de l’atome l’assoir et attacher fermement ses poignets à un tuyau au dessus de sa tête. Puis agrippant sa nuque, elle le chevauche et vient s’empaler doucement sur son sexe en érection. L’homme laisse échapper un gémissement de plaisir et bascule sa tête en arrière, avant de la ramener brusquement en avant avec une sensation brève mais intense de brulure sur la peau du dos. Angstrom croise le regard de Birth. La canalisation principale qui coure à quelques centimètres de son dos et désormais brulante. Il sent déjà la fatigue dans ses bras entravés et sait qu’il devra bientôt s’affaisser d’avantage d’autant plus que Birth n’a pas l’air de vouloir arrêter son va et vient, au contraire. Angstrom tente de se dégager mais Birth resserre ses jambes autour de son corps et fait peser d’avantage son torse sur le sien. Saisissant ses cheveux à pleine main elle assure son emprise sur lui et lui murmure de nouveau :

-Apprends, enfant de l’atome, acceptes ce que tu ne comprends pas car seule la foi pourra te hisser vers Le Grand Diviseur. Reçois, à présent, un avant gout de son regard.



Au troisième sous-sol de l’aile ouest du complexe Staline IV, la section 36b malgré sa vétusté et son état de délabrement avancé, absorbera tous les hurlements.


Dernière édition par Birth le Mer 4 Fév - 6:21, édité 2 fois

_________________
L'atome est éternel, ainsi sont ses enfants.
avatar
Birth
Composition instable

Messages : 172
Date d'inscription : 20/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiation.

Message  Birth le Lun 19 Jan - 3:39

A poster avec l'accord d'Angstrom. cheers

_________________
L'atome est éternel, ainsi sont ses enfants.
avatar
Birth
Composition instable

Messages : 172
Date d'inscription : 20/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum